Créée en 1989 par Kristian Frédric, metteur en scène, comédien, la compagnie Lézards Qui Bougent développe des propositions d’écriture théâtrale contemporaine sur des activités de créations, d’actions culturelles, de formations et de festivals.

La démarche artistique utilise le théâtre comme outil d’expression qui donne à voir une vérité aux frontières du réel. Théâtre de l’émotion, utilisé comme une arme de dénonciation, il interroge le public par son univers fantasmagorique. 

Implantée dans la ZUS de Bayonne, la compagnie s’attache à investir l’espace public dans un rapport de proximité avec les populations et le territoire. Elle implante des concepts et crée des occasions de rencontres insolites.

Les créations, depuis 1989, ont permis à la compagnie Lézards Qui Bougent de rayonner en France, au Canada, en Suisse, en Pologne, au Luxembourg, en République Tchèque et en Allemagne. Plus de 844 représentations consacrées à l’écriture contemporaine comme, entre autres, celle de : Bernard Marie Koltès, Jean-Pierre Siméon, Koffi Kwahulé, Fernando Arrabal, Mercé Rodoreda, Marguerite Duras, Daniel Keene…

 

En 2014, Kristian Frédric s’est ouvert à la mise en scène d’opéra et à l’écriture de livret avec la création de Quai Ouest à l’opéra national du Rhin et sa reprise en version allemande au Staaststheater de Nuremberg. Depuis d’autres projets de mises en scène d’opéra et d’écriture de livret ont vu le jour.

En 2014, il crée avec Denis Lavant dans le rôle de Pyrrhus, une version contemporaine d’Andromaque de Jean Racine et en 2016, Scapin ou la vraie vie de Gennaro Costagliola de l’auteur aquitain François Douan, avec une remarquable performance d’acteur de Jacques Nouard, seul sur scène…

 

En 2017 et 2018, Kristian Frédric a signé deux mises en scène d’opéra : Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni et Pagliacci de Ruggero Leoncavallo Les labours de la souffrance à l’Opéra du Rhin et Fando et Lis de Benoît Menut – livret de Kristian Frédric d’après l’œuvre éponyme de Fernando Arrabal à l’Opéra de Saint-Etienne.

 

La création de théâtre Transmédia Camille «L’art, la beauté ne peut plus me sauver» de François Douan est sortie en octobre 2018 avec la Scène Nationale du Sud-Aquitain au Théâtre Quintaou à Anglet. Des projets de création d'opéra et d'écriture de livret sont également en cours ainsi que des créations théâtre.

© 2017 par SD 
Créé avec Wix.com

6 ter avenue jouandin

64100 Bayonne

05 59 50 36 60

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon