Andromaque 10-43

D'après Andromaque de Jean Racine - 54 représentations 

2014
Suisse
France
Canada

https://rappels.ca/fr

​RAPPELS est un site en évolution qui offre une information détaillée et interactive, sur les productions théâtrales professionnelles du Québec

Tragédie d'aujourd'hui - Extraits 8'
Interview Denis Lavant 13'59

Ils en ont dit…

 

« Audacieuse que cette nouvelle version d’Andromaque ! Elle en fait un spectacle plus que jubilatoire…(/)…Le spectateur est scotché par l’originalité de cette nouvelle interprétation. Jean Racine en aurait eu le souffle coupé et la perruque envolée. Les 1648 alexandrins de cette œuvre magistrale se marient à merveille avec de brefs apartés en langue arabe, entre Andromaque et Pyrrhus. Toute la modernité du décor – une entité à part entière- donne une dimension envoutante et le spectateur s’y sent immédiatement happé. Il n’y a pas de distance entre lui et la scène, il assiste comme un témoin impassible au déroulement des évènements, en même temps que Pyrrhus zappe sur ses écrans.(…/…) Monica Budde, Denis Lavant, Jeanne de Mont et Frédéric Landenberg donnent le vertige et campent leur rôle avec virtuosité, intelligence et sensibilité. Tiraillés entre la passion et le devoir, les comédiens entraînent le spectateur avec maestria dans une spirale infernale. »

Par Valérie Debleux – La Cause Littéraire

” Ce qui frappe davantage, dans cette Andromaque 10-43, c’est l’évidence contemporaine dont se pare la tragédie classique. Non seulement Racine résiste aux artefacts de notre époque, mais il les soumet à sa profondeur, à la lucidité du regard qu’il porte sur l’humain. De même, face à l’afflux d’images vidéo de toutes sortes, la présence des comédiens (Denis Lavant interprète un Pyrrhus saisissant) nous ramène à une dimensions du corps, une dimension du réel qui, elle aussi, impose la valeur de la vie et de nos élans. ”Manuel Piolat Soleymat – La Terrasse

Interview Kristian Frédric 11'13
Interview Monica Budde 7'35

« La tragédie n’a rien perdu de sa pertinence et Andromque 10-43 la met à portée de notre temps. Le pari est réussi pour cette œuvre créée en Suisse au théâtre du Grutli, coproducteur du projet. Les comédiens sont criants de vérité avec un Pyrrhus saisissant interprété par Denis Lavant. »

Par Jocelyne Silvy – PerformArts

« Dans la version de Kristian Frédric, maître d’œuvre de cette percutante production, Pyrrhus est un soldat usé, poursuivi par les images des carnages, lassé des combats, dans lesquels, au fond, il a été emporté un peu malgré lui. Un homme qui boit pour oublier et se donner du courage(…/…) Denis Lavant est cet homme torturé et, si son jeu apparaît parfois, excessif, son extraordinaire prestation vaut le détour. »

Marie-Christiane Hellot – Jeu

Le résumé

 

L’incessant fracas du monde, coincés dans un bunker qui ne les protège même plus de la violence du monde, soumis – via les écrans – au flux incessant des informations, à la fois voyeurs et proies, les protagonistes d’Andromaque 10-43 tentent de reprendre le contrôle de leurs existences. Désir fou et vain puisque leurs destins relèvent de lois aussi imprescriptibles que celles de la physique. Dans cette adaptation du chef-d’oeuvre de Racine, Andromaque (Monica Budde), Hermione (Jeanne de Mont), Oreste (Frédéric Landenberg) et Pyrrhus (Denis Lavant) sont livrés à des démons dont les nouvelles technologies de communication amplifient la puissance. Spectacle sur le libre arbitre, la passion et le poids toujours encombrant des héri-tages, Andromaque 10-43 s’emploie à bousculer les enjeux dramaturgiques d’un classique qui retentit du fracas de notre époque.

Lionel Chiuch - Dramaturge 

Notes du metteur en scène

” Il y a plus de vingt ou vingt cinq ans, je ne sais plus vraiment, j’ai eu envie de monter cette tragédie. Déjà, à l’époque, je voulais la faire résonner dans ce monde que je partage avec mes contemporains et qui pourtant me panique complètement. Il a fallu

du temps pour pouvoir mettre en œuvre ce rêve, il a fallu vieillir aussi et c’est en tant qu’homme que je franchi enfin les portes de cette langue. Je la découvre, je m’y sens bien, comme si enfin j’avais trouvé un autre chez moi, une autre façon de parler de l’humanité. Ces êtres qui tentent sans cesse d’y inscrire leur trace me font penser aux sculptures d’Alberto Giacometti. C’est une place, sur laquelle vont se croiser et se débattre des solitudes. Ces solitudes incarnées avec tant de générosité par Denis, Monica, Jeanne, Frédéric, Ivan, Arnaud et Merlin.

En cet instant fragile et merveilleux qui consiste à ouvrir ses bras pour que d’autres, les spectateurs, viennent s’y confier et s’y lover peut-être, je ne peux pas oublier ceux qui m’ont permis de devenir celui que je suis. De Patrice Chéreau à Bernard Marie Koltès, d’Yves Deschamps à Alberto Giacometti, tous nous ont désormais quittés ; mais je sais que certains d’entres vous vont les retrouver ce soir à travers cette proposition. Merci d’être là, pour partager ces instants. ”

 

Kristian Frédric - Scénographie – Mise en scène

Photo Nicolas Descôteaux

L'équipe

 

Adaptation : Lionel CHIUCH (CH) François DOUAN (FR) Kristian FRÉDRIC (FR)
D’après une idée originale de : Kristian FRÉDRIC
Édition du texte : Éditions de La Pleine Lune à Lachine (QC)

 

Mise en scène et Scénographie : Kristian FRÉDRIC

 

 

Distribution / Plateau
Pyrrhus : Denis LAVANT (FR)
Andromaque : Monica BUDDE (CH)
Hermione : Jeanne DE MONT (CH)
Oreste : Frédéric LANDENBERG (CH)
Astyanax : Arthur TACHEAU (FR) & Merlin LANDENBERG (CH)

 

Distribution / Vidéo
Phoenix : Ivan MORANE (FR)
Pylade : Arnaud BINARD (FR)
Astyanax : Merlin LANDENBERG (CH)

 

Distribution / Voix
Journaliste espagnol : Michèle BELLOT (CH)
Journaliste russe : Julia BATINOVA (CH)
Journaliste coalition : Stéphane GABIOUD (CH)
Journaliste arabe : Lydia BELGHAZI (CH)

 

 

Dramaturge : Lionel CHIUCH
Assistantes à la mise en scène : Aline PIGNIER (CH) et Lison FOULOU (FR)

 

Conception lumière : Nicolas DESCOTEAUX (QC)
Conception vidéo et nouvelles technologies : Olivier PROULX (QC)
Conception du son et musique : Antoine BATAILLE (FR)
Conception des costumes : Anne BOTHUON (FR)
Conception effets spéciaux : Olivier PROULX
Conception des visuels affiche : Richard LAILLIER (FR)
Conception de l’affiche : Studio Graphisme Factory 64 (FR)

 

Traduction japonais : Andréa POLIER (CH)
Traduction russe : Julia BATINOVA (CH)
Traduction arabe : Djamel BELGHAZI (CH)
Traduction espagnol : Michèle BELLOT (CH)
Politologue et Anthropologue des religions : Ahmed BENANI (CH)

 

Directeur technique : Eric LAPOINTE (QC) & Erik PALARDY (QC)
Régisseur son et vidéo : Steve LALONDE (QC)
Régisseur lumière : Loïc BRISSET (CH)
Construction décor : ACME (QC)
Construction mobilier et plan construction décor : Francis FOULOU (FR)
Tapissière : Pierrette Girodeau (FR)
Maquette décor : Marc et Anthony VIOLANTE (FR)

 

Participation aux recherches vidéo : BTS Audiovisuel René CASSIN (FR)
 

Attachée de production (Cie Lézards Qui Bougent) : Marie LASAGA (FR)
Attachée de production : Christiane Dinelle (QC)

 

Remerciements à GEODEZIK Montréal (QC)

 

Tournée(s)

De Février à Mai 2014

Du 28/02 Au 15/03 Théâtre Du Grütli Genève (Ch) / Aurillac Théâtre D’aurillac (Fr) / Marseille Théâtre Toursky / Divonne-Les-Bains Espla-nade Du Lac (Fr) / Eysines Théâtre Jean Vilar / Bayonne Scène Natio-nale Bayonne – Sud-Aquitain (Fr) / Arcachon Théâtre Olympia (Fr) / Le Bouscat Salle L’ermitage-Compostelle (Fr) / Villeneuve Sur Lot Théâtre Georges Leygues / Cahors Théâtre De Cahors (Fr) / Perpignan Théâtre de L’archipel – Scène Nationale (Fr) / Alberville Dôme Théâtre Albert-ville (Fr) / Thônon-Evian Maison Des Arts Thônon-Evian (Fr) / Bourg-En- Bresse Théâtre Bourg-En-Bresse

 

Octobre 2014

03/10 au 30/10 MONTRÉAL Théâtre Denise Pelletier (QC) 

La production

 

Un spectacle produit par :
Cie Lézards Qui Bougent Les Hauts de Bayonne (FR) / Théâtre du Grütli à Genève (CH)

 

Coproduit par : Scène Nationale Bayonne – Sud-Aquitain / Aqui-taine (FR), Théâtre Georges Leygues / Villeneuve-sur-Lot / Aquitaine (FR), Théâtre Jean Vilar / Ville d’Eysines / Aquitaine (FR), OARA (Office Artistique de la Région Aquitaine) (FR), Babel 64 Productions & Diffu-sions (FR)

 

Avec le soutien financier de : Conseil Général des Pyrénées-Atlan-tiques (FR) / aide à la Résidence, Conseil Régional d’Aquitaine (FR) / Programme Aquitaine Québec, Théâtre Denise Pelletier / Montréal (QC), Direction régionale des Affaires Culturelles (DRAC) – Aquitaine (FR) / aide à la production dramatique, République et canton de Ge-nève (CH), Loterie Romande (CH), Fondation Ernst Göhner (CH), Fon-dation suisse pour la culture Pro Helvetia (CH) Résidences d’écritures : Scène Nationale Bayonne – Sud-Aquitain / Aquitaine (FR), Chalet Mauriac Saint-Symphorien / Conseil Régional d’Aquitaine (FR) 

Articles de presse
Olivier Proulx nous parle d'Andromaque 10-43 6'41
L'insatiable rêveur par Soolee 14'20

© 2017 par SD 
Créé avec Wix.com

6 ter avenue jouandin

64100 Bayonne

05 59 50 36 60

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon